J'ai quitté Facebook et je vis toujours

19 October 2019

J'ai supprimé mon compte Facebook il y a 7 mois. Je l'ai fait car je l'utilisais déjà peu, je dénonçais les actions de cette entreprise et je souhaitais être cohérent avec mes propos. Aujourd'hui je prends un petit moment pour écrire sur les raisons de mon départ de la plateforme Facebook et sur ma vie sociale suite à ce départ.

Quitter Facebook et pourquoi

Lorsque j'ai supprimé mon compte Facebook je le consultais déjà peu, environ une fois tous les 6 mois. Depuis environ 3 ans mon rythme d'utilisation de Facebook avait clairement baissé. En réalité, Facebook m'était surtout utile pour échanger à propos des cours avec mes camarades de classe lorsque j'étudiais encore. Une fois les études terminées je n'avais plus de raison de consulter Facebook.

Pour des raisons éthiques, je pense que nous devons arrêter d'utiliser Facebook. Cette entreprise manipule une quantité phénoménale de données personnelles et en fait un usage qui n'est pas dans l'intérêt de notre société. On retrouve des scandales à propos de Facebook dans les actualités quasiment chaque mois depuis début 2018 avec l'affaire Cambridge Analytica. Il y en a tellement que plusieurs sites web comme Days Since Last Facebook Scandal recensent la liste de ces affaires. En concentrant dans ses datacenters les données personnelles d'environ deux milliards de personnes 1, Facebook est l'une des entreprises les plus influentes du monde, car elle possède les moyens d'influencer une grande masse de personnes. L'enjeu autour de la souveraineté des données personnelles ne concerne pas seulement quelques personnes qui auraient « quelque chose à cacher », mais plutôt tout un pays dont les données de ses habitants seraient détenues par une entreprise, car elle remet en cause la possibilité d'avoir une démocratie saine.

Depuis des années déjà je communique autour de moi, quand j'étudiais à l'école et toujours maintenant dans l'entreprise dans laquelle je travaille, sur les dangers d'utiliser des services qui n'offrent pas de protection des données personnelles. Mais j'avais toujours un compte Facebook. Finalement, afin d'être plus cohérent avec mes propos, il y a 7 mois j'ai franchi le pas en supprimant mon compte.

Facebook m'informe que mon compte sera supprimé le 21 avril 2019

Petite anecdote : après avoir validé la suppression de mon compte, Facebook m'a indiqué que mon compte serait définitivement supprimé au bout de 30 jours si je ne me connecte pas de nouveau sur mon compte d'ici-là. 37 jours plus tard et durant 36 jours suivant, j'ai reçu chaque jour une demande d'ajout d'ami de la même personne. Je ne sais pas ce qui s'est passé mais c'est la preuve que Facebook n'avait pas définitivement supprimé mon compte au bout de 30 jours. C'est peut-être cette petite nuance quand Facebook écrit « Facebook commencera la suppression de votre compte au bout de 30 jours ».

Email reçu de la part de Facebook le 16 mai, soit bien après le 21 avril le jour où Facebook est censé avoir supprimé mon compte

La vie après Facebook

Maintenant que je n'ai plus de compte Facebook, mais même déjà avant quand je ne consultais Facebook plus qu'une fois tous les mois, je ne suis souvent pas au courant des petites soirées organisées à l'improviste autour de moi. Cependant, pour les événements plus importants comme des soirées un peu plus organisées, des week-ends entre camarades de promotion, la naissance d'un nouvel enfant dans la famille, les personnes qui me sont plus proches me contactent directement par SMS pour m'en informer.

Je ne suis plus dans toutes ces discussions Messenger, je ne reçois plus d'images animées de chats. Cependant je continue à voir la famille et des amis. Et ça me convient. Je considère que j'ai réussi à garder l'essentiel de mes relations et que j'ai toujours une vie sociale sans Facebook.

J'imagine que la situation n'est pas la même pour chacun et chacune. Certaines personnes peuvent avoir un grand besoin d'interactions sociales et souhaitent aller à chaque soirée et au bar plusieurs fois par semaine. Ce n'est pas mon cas. Aussi, peut-être que certaines personnes n'ont des contacts avec d'autres exclusivement via Facebook. Dans mon cas j'utilise principalement les SMS, les emails et un peu Riot2 avec mes amis et la famille. Si je souhaite avoir des nouvelles de la famille qui n'est que sur WhatsApp par exemple, je demande aux personnes qui ont aussi WhatsApp ou sinon je fais l'effort d'envoyer un email, ou je téléphone.

Et vous, que vous manque-t-il pour franchir le pas et supprimer votre compte Facebook ?


  1. Au deuxième trimestre 2019, Facebook revendique 2,41 milliards d'utilisateurs actifs chaque mois d'après le Journal du Net. https://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/1125265-nombre-d-utilisateurs-de-facebook-dans-le-monde/ [return]
  2. Techniquement derrière Riot il s'agit de Matrix.org. Riot est seulement une interface pour Matrix.org. De la même manière que Thunderbird ou Gmail sont des interfaces pour les emails. [return]
Mots-clés : Facebook, WhatsApp, Riot, Matrix

Un commentaire ?

Vous avez repéré une erreur dans l'article ? Un point d'amélioration ? Vous pouvez envoyer vos commentaires par email à « blog arobase killiankemps.fr » avec pour objet « [Comment][fr][J'ai quitté Facebook et je vis toujours] ».
(Le « @ » a été remplacé par « arobase » afin que des robots malveillants ne puissent pas récupérer l'adresse email)

Envoyer un commentaire par email