Qowala

04 December 2016

Qowala est un projet que j'ai commencé seul en Février 2015 alors que je faisais des études à Dublin et puis j'ai été progressivement rejoint par trois amis quelques mois plus tard. La première version, disponible sur https://live.qowala.org/, est un tableau de bord open source pour utiliser Twitter. Il aide son utilisateur à mieux utiliser les réseaux sociaux. Un an plus tard, nous y travaillons encore et nous avons beaucoup d'ambition pour ce projet.

Permettez-moi d'abord de décrire le projet techniquement : L'équipe de Qowala est composée par Adrien Touminet (concepteur), Manuel Lemaire (développeur), Antoine Beauvillain (concepteur) et moi Killian Kemps (développeur). Deux designers, deux développeurs. Ce projet a été développé avec Node.js et Javascript. Le code source est hébergé à la fois sur Github et sur Framagit pour la redondance du code.

Une maquette de Qowala v1

Bien sûr, nous avons un serveur de développement pour laisser le code de test de l'équipe avant de le rendre accessible au public, et nous avons une configuration Travis CI. De plus, toute notre gestion de projet est disponible sur la plateforme open source plateforme Taiga. Nous sommes donc complètement ouverts sur notre travail afin que la communauté puisse facilement contribuer et donner des idées !

Tout d'abord pour Qowala v1, l'idée était d'aider l'utilisateur à mieux utiliser Twitter et d'avoir un meilleur contrôle de son utilisation de celui-ci. Mais comme au début, je n'ai développé le service que pour le réseau Twitter, l'ajout de réseaux sociaux avec la pile actuelle était trop compliqué pour nous. Donc, nous devons recommencer pour la prochaine version et concevoir une bonne structure de base pour permettre de mettre en œuvre plus tard plusieurs réseaux aussi facilement que des plugins.

Comme nous devons tout recommencer, nous envisageons une nouvelle approche pour Qowala v2. L'idée principale est « d'avoir une bonne vie 2.0 » donc cela implique un grand travail sur la conception et d'essayer de comprendre comment les gens utilisent les technologies numériques.