Blog

Ce que les projets open source ne doivent pas oublier

Est-ce qu'il vous est déjà arrivé de voir un projet open source qui semble génial, mais quand vient le moment d'installer le logiciel sur votre ordinateur ou serveur vous ne trouvez que peu d'instructions expliquant comment faire ? Le projet a alors raté quelque chose.

Le temps libre (et précieux) du développeur open source

Dans mon précédent article «Faut-il un nouveau OpenStreetMap ?» je mettais en avant les problèmes de qualité qu'il pouvait y avoir dans l'écosystème d'OpenStreetmap. Ces problèmes sont compréhensibles lorsque l'on sait qu'il s'agit de l'œuvre notamment de bénévoles. De ce point de vue, les projets open source/libre comme OpenStreetMap sont formidables. Voyez-vous tout ce qu'il est possible de faire sur son temps libre et sans être payé ? Mais justement, ce temps libre…

Faut-il un nouveau OpenStreetMap ?

Dans le cadre de mon dernier projet open source Kamo.social, j'utilise une carte OpenStreetMap pour permettre aux utilisateurs de choisir des lieux où rencontrer des personnes. Afficher une carte avec Leaflet.js fut facile. En revanche, implémenter des fonctionnalités un peu plus avancées est une autre paire de manche.

Utiliser Facebook avec modération

Facebook est un excellent outil pour garder le contact avec sa famille et ses amis partout dans le monde. C'est aussi une bonne façon de trouver quelqu'un que vous venez de rencontrer à une fête ou un vieil ami avec qui vous avez perdu contact il y a quelques années. Cependant, Facebook peut avoir des mauvais aspects et je pense que nous devrions réduire son utilisation.

Êtes-vous aussi trop pressés ?

J'ai découvert il y a quelques semaines sur Arte une série de 10 épisodes de 6 minutes appelée «(Tr)oppressé». Je l'ai trouvée incroyablement pertinente ! En quelques minutes on nous dépeint un aspect de la société actuelle et nous en fait une critique. Bonheur illusoire, le besoin de toujours accélérer, la superficialité des sites de rencontres, etc. Si vous n'avez pas encore regardé la série, je vous y encourage.