Mon usage de la liseuse Bookeen Cybook Muse HD

30 March 2017

J'ai reçu pour Noël 2016 la liseuse Bookeen Cybook Muse HD que j'avais demandée suite aux nombreux articles de Genma vantant les mérites de la marque. Comme j'ai tweeté à propos de ma nouvelle liseuse et que Genma m'a demandé de lui faire un retour, j'ai décidé d'écrire ici, après plusieurs mois d'utilisation, mon retour plutôt sous la forme de mon utilisation de la liseuse au lieu d'une simple critique de l'appareil.

Contexte

Tout d'abord, avant de lire mon retour, il est nécessaire de comprendre mon passif avec les liseuses. C'est la première fois que je possède une liseuse mais j'ai déjà emprunté pendant quelques mois l'un des premiers modèles d'Amazon Kindle. Mon avis ici est plutôt celui de quelqu'un qui n'a pas beaucoup d'expérience avec les liseuses et qui a juste eu une utilisation basique d'un Kindle auparavant.

La boîte du Bookeen Cybook Muse HD

Aspect physique

La liseuse en tant que telle est plutôt agréable à utiliser. Avec son petit format, il est possible de la ranger facilement et avec sa masse légère on peut la tenir longtemps dans la main sans fatiguer. Concernant son esthétique, c'est subjectif, mais je trouve la liseuse correcte, c'est-à-dire pas vraiment jolie mais pas laide non plus.

L'écran est de bonne définition, son nom vient même de là (Muse HD), mais je ne pourrais pas dire si c'est vraiment remarquable par rapport à d'autres liseuses.

Le point que je tiens à mentionner à propos du matériel ce sont les boutons pour changer de page. Ayant déjà utilisé le Kindle d'Amazon, celui-ci proposait des boutons-gachettes que je trouve plus agréables à utiliser. Dans le cas du Bookeen, ce sont de simples boutons sur lesquels il faut tout de même bien appuyer. Mais rien de vraiment gênant ici.

La photo de Jules Verne rend plutôt bien sur un écran HD

Mon usage de la liseuse

Une liseuse m'intéressait pour plusieurs raisons :

Je vais donc décrire ci-dessous la manière dont j'utilise la liseuse, mais il faut bien prendre en compte que tout n'est pas lié à la liseuse seule. Il s'agit d'usages dans lesquels s'inscrit la liseuse et si certains points peuvent être gênant dans mon utilisation, ce n'est pas forcément à cause de la liseuse elle-même.

Lire dans les transports

Dans les faits la liseuse répond bien à cette première raison : j'utilise la liseuse notamment en situation de mobilité, dans les transports en commun, mais aussi quand je lis dans mon lit car le petit format est très pratique. On peut tenir la liseuse à bout de bras, allongé dans le lit, assez longtemps sans se fatiguer. De plus, quand il y a de l'affluence dans les transports, la liseuse est suffisamment petite pour que je puisse lire. En comparaison, quand je lisais des livres assez imposants, il m'était impossible de tourner des pages et de lire quand j'étais serré dans les transports.

Économiser de la place dans la bibliothèque

Ce point est en partie répondu car je peux stocker beaucoup de livres dans la liseuse. Pour l'instant je n'en ai pas beaucoup, peut-être 10 en plus de ceux fournis par défaut par Bookeen. Clairement c'est pratique de lire sur la liseuse mais j'aime toujours avoir un véritable livre, journal ou magazine pour plusieurs raisons : certains peuvent avoir des graphismes et des couleurs non reproductibles sur la liseuse, d'autres livres peuvent être presque des œuvres d'art tellement leur couverture est travaillée ou encore j'aime bien posséder et exposer/voir les livres que j'ai pu lire et pour lesquels j'ai un certain attachement. Donc, avoir la liseuse me permet bien d'économiser de la place dans ma bibliothèque, mais c'est juste qu'elle se remplit moins rapidement. Je continue toujours à lire et posséder des livres physiques.

Les étuis proposés sont plutôt jolis

Lire des contenus Web/PDF

Ça m'arrive régulièrement de trouver des PDF ou des EPUB distribués gratuitement ou à un prix libre (notamment dans le monde du libre) et qui ne sont pas disponibles au format papier. Comme je n'aime pas lire de longs textes sur un écran d'ordinateur, avoir une liseuse est pratique pour lire plus confortablement. Quand les contenus sont en Epub, il n'y a pas de problème. En revanche, quand ce sont des PDF, souvent l'affichage est trop petit et ce n'est donc pas lisible sur la liseuse.

Concernant les contenus Web, je n'ai pas trouvé de moyen simple pour lire des articles de site web. Genma propose un système avec Wallabag et un script Python pour charger des articles sur la liseuse mais c'est un peu trop de bidouille à mon goût et, avec un peu de recul, je pense que ma manière de faire de la veille ne correspond pas à ce que pourrait permettre la liseuse. Je lis habituellement mes flux RSS tous les matins sur mon ordinateur et je repartage les articles intéressants sur plusieurs réseaux sociaux selon les personnes que ça pourrait intéresser. Pour transposer cet usage avec la liseuse, il me faudrait la possibilité de partager sur les différents réseaux (sachant que la liseuse a le Wifi mais pas la 4G) et aussi un bon affichage des articles Web, car ceux-ci ont des mises en page moins classiques qu'un simple livre (surtout quand ce n'est pas véritablement un article mais par exemple un projet Open Source sur Github).

À propos de Wallabag, nous sommes au courant depuis novembre 2016 via Genma que Bookeen travaille sur l'intégration de Wallabag et en janvier 2017 le compte Twitter de Bookeen a de nouveau confirmé que l'intégration est toujours en cours. Il n'y a toujours pas de nouvelles à ce propos alors que ça pourrait aider les utilisateurs en leur évitant de faire des scripts Python comme le propose Genma et je trouve ça dommage. Je n'ai jamais eu à travailler sur le logiciel d'une liseuse Ebook mais je pense vraiment qu'on n'a pas besoin de 5 mois pour intégrer l'API de Wallabag. Bon, et je suis aussi curieux de savoir ce que l'acquisition de Pocket par Mozilla et l'ouverture de son code source va avoir comme impact.

Au final, mon besoin a été en partie répondu pour certains contenus que l'on peut trouver uniquement sur le Web mais pas tout.

Traiter/annoter des textes

Comme je prépare un mémoire et que je dois lire un certain nombre de textes, la liseuse peut être très pratique pour annoter facilement des passages de texte. Cependant, mon usage est plus limité ici. En effet, la liseuse permet de faire deux choses quand on sélectionne un texte : soit on surligne simplement un passage, soit on ajoute une note. Hors, la sélection de texte souffre d'un petit frein, c'est que je n'ai pas trouvé comment sélectionner en une seule fois du texte qui est sur plusieurs pages même si j'ai pu contourner le problème en changeant le niveau de zoom mais ce n'est clairement pas pratique.

Après avoir fait mes annotations, je peux exporter celles-ci en format .epub.annot, .csv et .txt et les récupérer en branchant ma liseuse à mon ordi en USB. Cependant je ne sais pas quoi en faire. Dans mon usage, j'aurais voulu pouvoir les importer dans un service comme Diigo sur lequel je prépare mon mémoire en aggrégant des articles sur Internet, mais je n'ai pas trouvé comment importer ces types de document. Après une recherche, j'ai l'impression que même pour les autres liseuses, les fonctions d'annotation sont limitées à la liseuse elle-même.

Pour revenir sur Wallabag, ça pourrait être très intéressant qu'ils développent mieux les fonctionnalités d'annotation et de collaboration afin de s'approcher des fonctionnalités de services comme Diigo et Delicious. Comme ça, avec l'intégration de Wallabag dans la liseuse Bookeen, je pourrais synchroniser mes annotations dans Wallabag et partager directement la curation d'information avec d'autres personnes.

Conclusion

En conclusion, la liseuse est bien d'un point de vue matériel, elle fait ce qu'on attend d'elle mais sans plus. Comme ça fait plusieurs années que les liseuses ebook existent maintenant, je m'attendais à des fonctionnalités plus poussées comme l'intégration de Wallabag, une meilleure gestion du texte surligné et des annotations. Alors en effet, le dictionnaire embarqué est très pratique. Je peux enfin rapidement trouver la signification d'un mot inconnu, m'évitant de prendre un dictionnaire dans les transports avec moi. Cependant, ça doit bien être l'une des seules valeurs ajoutées que je vois par rapport à un simple livre.

Pourtant, ce n'est pas le potentiel qui manque. Je vois clairement avec la liseuse un outil de productivité permettant de lire des textes, de les traiter et de les repartager. C'est le seul support numérique sur lequel la lecture de long texte est agréable donc ça pourrait être un bon point de permettre une meilleure gestion des annotations.

Techniquement la liseuse fonctionne bien, le matériel est bien donc il ne s'agit que la partie logicielle qui est à améliorer. Ça tombe bien, ça peut se régler par des mises à jour ! Alors pourquoi n'ai-je eu qu'une seule mise à jour depuis que j'ai ma liseuse, c'est-à-dire il y a quatre mois ?

Une partie des logiciels de la liseuse Bookeen est sous licence GPL. Si son équipe technique est trop petite, peut-être que Bookeen y aurait quelque chose à gagner en rendant sa liseuse plus "hackable" pour profiter de fonctionnalités développées par la communauté et ainsi avoir des mises à jours plus souvent. Naïvement, ça me paraît normal d'avoir un rythme d'une mise à jour logicielle par mois pour une liseuse apportant des nouvelles fonctionalités et des corrections de bugs.

Bref, j'ai écrit mon article assez critique car ma liseuse Bookeen Cybook Muse HD est bien sympa mais je suis vraiment frustré qu'elle ne soit pas mieux exploitée.

Modification du 6 Mai 2017 : Suite à cet article, Bookeen a répondu à certains points sur Twitter, j'aurais déjà dû le faire depuis un moment, mais je les ai enfin ajoutés ci-dessous.

Réponses de Bookeen et Wallabag sur Twitter